Après le scandale qui a bousculé la sphère médico-sociale suite au livre Les Fossoyeurs  du journaliste Victor Castanet, le 1er février dernier, le Gouvernement a confié à l’IGAS et l’IGF une double enquête administrative portant sur l’ensemble du groupe Orpea.

 Les recommandations qui ressortent tiennent en ces ambitions :

  • Un vaste plan de contrôles mené par les ARS des 7 500 EHPAD de France dans les deux ans.
  • Un choc de transparence des établissements envers les résidents et les familles, avec la publication chaque année de dix indicateurs clés permettant d’évaluer et de comparer les EHPAD.
  • Une démarche « qualité » à travers un nouveau référentiel d’évaluation publié par la Haute autorité de santé (HAS) le 10 mars dernier.
  • Renforcer le rôle des familles et des résidents dans le fonctionnement quotidien des EHPAD en créant un dispositif de médiation ambitieux.
  • Renforcer les outils juridiques et comptables permettant de mieux réguler les pratiques tarifaires des groupes gestionnaires d’EHPAD, pour assurer la transparence sur le bon usage des fonds publics.
 
Si ces ambitions sont globalement louables et affichent en particulier une volonté de davantage de participation citoyennes à travers les " dispositifs de médiation", elles traduisent toutefois un déficit de pédagogie criant, préalable pourtant indispensable à un tel objectif !
 
Ainsi, dans cette conjoncture de défiance institutionnelle, il aurait été plus que jamais opportun de mettre en avant l'intérêt de la Démocratie en Santé, tremplin incontestable vers l'acquisition de davantage d'autonomie et de compétences en santé pour chaque citoyen.
 
Or, la valeur ajoutée de l'expérience participative et des savoirs expérientiels ne sont pas évoqués ici.
 
Pourquoi ? Tout simplement parce - que, à ce jour, ils sont fortement sous - déployés en France.
 
Cet investissement du champ de la santé est en cours .... La FDPM et les petites et moyennes mutuelles ont su faire preuve de clairvoyance en la matière. Il nous faut poursuivre en démontrant que cela participe de l'évolution de la Raison d'Etre de la Mutualité et s'inscrit totalement dans nos valeurs originelles de solidarité, d'entraide, de prévoyance et de proximité.

Coordonnées

Adresse ADPM - FDPM
Immeuble le Triangle - 10e étage
26, allée Jules Milhau
34000 - MONTPELLIER

Contactez-nous

Téléphone
09 53 10 53 49
Mail
contact@fdpm.fr